Partagez | 
 

 One dangerous advice. ▶ RP solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vixen W. Rosenwald
Fonda'


Messages : 94
Date d'inscription : 09/07/2012

Feuille de personnage
Vos Secrets:
Points de vie :
200/200  (200/200)

MessageSujet: One dangerous advice. ▶ RP solo   Mer 31 Oct - 7:03


      Les rues plongées dans un noir inquiétant, Tom se dépêchait de rentrer chez lui. Aujourd’hui, il n’avait pas suivi Mélian, chose inhabituelle. Il avait ce sentiment étrange, comme si quelque chose le poussait à ne pas la suivre, comme s’il… ne devait pas le faire. Le jeune démon se mordit vivement la lèvre avant de presser le pas en sentant une présence sinistre près de lui. Qu’est-ce qui lui prenait ?! Pourquoi il était si paranoïaque ? Haussant les épaules avant de les baisser, Tom vit la porte de sa maison. Plus vite il y était, plus vite ce sentiment partirait. Tout se chamboulait dans sa tête, ses sentiments fusionnels allant chez Mélian se transformaient en peur exceptionnelle. Ce qui était absolument rare. Quand il vint à sa porte, ses mains allèrent chercher son trousseau de clés si craintivement que son corps tremblait fortement. Soudain, il les fit tomber et il ne put s’empêcher de jurer. Mais quand il s’abaissa, quelque chose s’écrasa sur sa tête avant qu’il ne tombe mollement sur le sol. Ses yeux, mi ouverts, tentèrent de voir quelque chose et ce qu’il vit, ce fut l’ombre imposante qui s’était formée devant lui. Et lentement, il ferma ses paupières lourdes avant de sombrer dans l’inconscience.

      Quelques heures plus tard, une odeur dérangeante lui chatouilla le nez. Pourtant, Tom n’ouvrit quand même pas ses yeux. Qu’est-ce qu’il s’était passé… ? Ses souvenirs étaient embrouillés, ne se souvenant même pas de ce qu’il avait vu et senti. Le sol — sol ?!, était froid, dur et métallique ; son corps était glacé, tremblotant et il avait la respiration oppressée. Soudain, il ouvrit brusquement ses yeux, se releva vivement, toujours par terre. Autour de lui, il était dans une sorte de prison sans fenêtre et des instruments de torture étaient accrochés au mur. Un frisson désagréable lui passa dans le dos. Mais… Mélian ? Ils… ils n’avaient pas quand même fait la même chose avec elle ? Tom ferma ses paupières fortement, tentant de penser à elle. Il vit son sourire doux, son visage lumineux… son caractère protecteur mais agréable… Un bruit le fit sursauter. Une porte s’ouvrit et… Un Diable était là, juste devant lui, le sourire sadique. C’était pour ça qu’il avait peur. Maintenant, il fit tout pour enlever cette sensation et il se leva pour ne pas avoir à être plus petit que le Diable. Les sourcils se fronçant, les yeux déterminés, il le regarda de toute sa hauteur.

        — Qui êtes-vous ? demanda Tom, la voix dure.


      Le Diable lâcha un rire machiavélique, se pavanant autour de Tom. Il le regardait, semblant l’analyser. Ce moment était vraiment atroce… les Diables adoraient faire ça pour embêter leur « victime », il ne fallait pas se montrer faible quand ils le faisaient car ils prenaient plus de plaisir à les regarder. Donc, Tom se retourna vers lui, plus menaçant.

        — Alors ?

        — Un Diable, répondit-il d’une voix dangereuse, caractéristique à leur espèce.


      Tom le fixa un moment, avant de prendre son air cynique et sarcastique pendant qu’un sourire insolent traversait son visage tentant d’être sérieux.

        — Sans blague, je l’aurais jamais deviné, souffla-t-il ironiquement.


      Et ils adoraient prendre leur temps pour répondre… Tom détestait cette race qui se prenait pour le roi du monde, d’ailleurs, face aux vampires ils sont bien plus vulnérables. Ils sont comme des humains qui tentent de fuir face à eux. Mais ça, ils ne l’accepteraient jamais et se voilent la face comme pas possible. Le Diable recula, ses cendres le suivant au millimètre près. Il venait directement de l’Enfer… Les cendres étaient encore, disons « fraiches ».

        — On m’avait prévenu que tu serais un gamin impertinent. Et mon nom ne te regarde pas vu que c’est moi qui pose les questions.


      Un gamin impertinent ? Il allait lui montrer son vrai côté impertinent ! Physiquement, bien sûr. Les poings serrés, il était prêt à se battre, tel un chat se préparant à l’attaque. Le problème : les Diables sont bien plus puissants que les Démons. Tom avait son idée en tête ; c’était lui faire boire son sang, jusqu’à ce qu’il crève. Le Diable marcha jusqu’à la porte, s’y adossant avant de… propulser Tom sur une chaise, condamnant ses mains dans des menottes. Tom tenta de s’y libérer, perdant ainsi toutes ses chances de lui faire boire son sang.

        — Je préfère ça, commenta le Diable.


      Il s’approcha de son pas menaçant, sortit quelque chose de sa poche. Une photo. Tom ne la voyait pas mais il fixait le moindre fait et geste de cette personne en face de lui. Qu’est-ce qu’il voulait ?! Le Diable retourna la photo et Tom, écarquilla ses yeux en remarquant que c’était Mélian. Un mélange de colère, de haine et de peur se mélangea dans ses pensées et sa mâchoire se contracta.

        — Tu as bon goût en matière de femmes. Dommage qu’elle ne fasse pas partie de la famille…


      Tom ne répondit pas, préférant le fixer de ses yeux devenant rouges de colère.

        — Je vois que tu tiens vraiment à elle… ce serait dommage d’abîmer un si joli visage. Mais les lois sont ainsi et c’est pour ça qu’on m’a envoyé pour remplir une mission légèrement délicate.
        — Osez la toucher et je jure que …
        — Que quoi ?
      coupa le Diable en haussant la voix. Tu vas me tuer ? Me faire boire ton sang ridicule ? Ben voyons !


    Soudain, avant que Tom ait eu le temps de le remarquer, le Diable se déplaça si rapidement qu’il ne le vit pas. Il vint tout près de lui, s’abaissant et prenant les joues de Tom d’une seule main si fortement que Tom n’arrivait pas à reculer. La peau du Diable était si gelée qu’il crut qu’il allait devenir un bloc de glace.

      — Cette mission est que je te torture jusqu’à que tu me promettes de t’éloigner de cette hybride. Si tu refuses, on la tue et on te force à aller en Enfer et que tu croupisses là-bas en tant qu’esclave. Accepte et on ne touchera pas un seul cheveu de ta chérie. Mais… si on te voit avec elle… on prévient les vampires et vous aurez le fondateur à vos fesses. Compris ?


    Les phrases du Diable rendaient Tom si furieux qu’il pouvait sentir son sang battre nerveusement contre son corps. Ses veines allaient exploser. S’ils touchaient Mélian, ils allaient goûter à sa fureur, il allait tous les tuer, les décapiter. Un par un. Y compris ce type qui se prenait pour Dark Vador. Tom ne put s’empêcher de faire un sourire nerveux et insolent.

      — Je ne suis pas un homme de parole. Désolé de décevoir Hadès et compagnie…
      — Et je ne suis pas un homme compréhensif, malheureusement, répondit le Diable en le lâchant brutalement.


    Tom eut la respiration saccadée, créée par la force de sa colère. Quand il vit le Diable sortir un flacon contenant du… sang de fée, il crut devenir fou. Il arrivait à sentir son odeur puissante et douloureuse jusqu’ici, malgré qu’elle soit fermée par le bouchon. Le démon gigota, tentant de se détacher. C’était sa plus grande phobie, c’était la chose qu’il s’était promis de s’éloigner ! Tom eut les yeux grands ouverts quand le Diable ouvrit lentement le flacon avec un sourire sadique.

      — Appelle-moi Render. Ou plutôt… ton pire cauchemar.
      — La phrase typique des gens qui se prennent pour Freddy Kruger, souffla Tom malgré sa peur lancinante.


    Sans rien dire, le Diable vint s’accroupir avec un sourire pas franchement amical. Les yeux de Tom se dilatèrent et il sentit sa tête cogner fortement. Il était bien plus faible à ce sang que les autres, juste parce qu’il était un descendant des premiers. Pour la première fois de sa vie, il regrettait de l’être. Il tenta de bouger sa main quand il vit que le Diable visait cette partie. Et… Tom hurla de douleur quand il versa quelques gouttes sur le haut de sa main. Une grosse brûlure s’y incrusta, laissant une fumée noire en sortir. Les yeux de Tom devinrent si rouges et embaumés par des larmes. Le Diable fit un autre sourire avant de faire un rictus sadique.

      — Ton père serait furieux s’il apprenait qu’on t’a enlevé au milieu de nulle part. Je suis même sûr qu’il est à ta recherche… s’il était un peu plus intelligent, il t’aurait tué pour t’être approché d’une espèce d’hybride. Mais il est tellement idiot avec ses sentiments puérils.


    Tom ne répondit pas, sentant sa respiration le brûler de l’intérieur. Il avait peur, froid, mal… son corps entier tremblait et sa main redevenait en peau douce, laissant partir la brûlure. Encore heureux qu’il savait se soigner rapidement. Et encore heureux qu’il n’avait pas bu le sang de fée. Mais la douleur était encore là et Tom n’osait même plus regarder le Diable en face, récoltant une joie infinie de ce dernier.

    Mais c’est deux heures plus tard, après d’innombrables brûlures qui partaient, qu’il promit de ne plus approcher Mélian. Mais ça, c’était juste dans leurs rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

One dangerous advice. ▶ RP solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» La bourse ou la vie (Solo Rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SnK ; I'll kill them all ! ::  :: Lois & Présentations :: Présentations acceptées-